Cultiver des Haricots Mungo en février

Cultiver des Haricots Mungo en Février

Introduction

Le haricot mungo, Vigna mungo, est une légumineuse originaire d’Asie du Sud-Est. Il est apprécié pour sa saveur délicate et sa valeur nutritive élevée. Bien que la saison de culture idéale pour les haricots mungo soit généralement au printemps ou en été, il est possible de les cultiver avec succès en février dans les climats plus doux, comme dans le sud de la France.

Conditions de croissance

Climat: Les haricots mungo préfèrent un climat chaud et humide avec des températures comprises entre 20°C et 30°C. Ils ne tolèrent pas le gel et ont besoin d’un minimum de 5 à 6 heures de soleil direct par jour.

Sol: Les haricots mungo prospèrent dans un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide (pH entre 6,0 et 6,8).

Plantation

Période de plantation: En février, semez les haricots mungo après le dernier risque de gel.

Préparation du sol: Ameublissez le sol en profondeur et incorporez du compost ou du fumier bien décomposé pour améliorer la fertilité et le drainage.

Semis: Semez les graines à 2,5 cm de profondeur et à 5 cm d’intervalle dans des rangs espacés de 30 à 45 cm.

Arrosage: Arrosez abondamment après le semis et maintenez le sol humide pendant la germination.

Soins

Arrosage: Les haricots mungo ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Veillez à ce que le sol reste humide mais non détrempé.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Figue à Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Binage: Désherbez régulièrement autour des plants pour éviter la concurrence et favoriser la croissance.

Paillage: Appliquez une couche de paillis organique, comme de la paille ou des feuilles déchiquetées, autour des plants pour conserver l’humidité du sol, supprimer les mauvaises herbes et réguler la température du sol.

Engrais: Fertilisez les haricots mungo avec un engrais azoté dilué toutes les deux à trois semaines pendant la croissance.

Protection hivernale

Dans les climats plus frais, les jeunes plants peuvent avoir besoin de protection contre le gel. Couvrez-les avec un voile d’hivernage ou des cloches en plastique pendant les nuits froides.

Récolte et stockage

Récolte: Les haricots mungo sont prêts à être récoltés lorsque les gousses sont bien vertes et fermes, environ 50 à 60 jours après le semis. Récoltez les gousses régulièrement pour favoriser une production continue.

Stockage: Les haricots mungo frais peuvent être conservés au réfrigérateur pendant quelques jours ou séchés pour une conservation à long terme.

Conclusion

La culture des haricots mungo en février est possible dans les climats doux avec un peu de soin et d’attention. Ces légumineuses nutritives et savoureuses constituent un excellent ajout à tout jardin potager.

Conseils supplémentaires:

  • Vous pouvez également faire tremper les graines de haricots mungo pendant la nuit avant de les semer pour accélérer la germination.
  • Les haricots mungo sont des fixateurs d’azote, ce qui signifie qu’ils enrichissent le sol en azote pour les cultures ultérieures.
  • Les haricots mungo peuvent être associés à d’autres cultures comme le maïs, le concombre ou les courges.
  • Les haricots mungo sont sensibles aux maladies fongiques, assurez-vous donc de pratiquer une rotation des cultures et d’éviter l’arrosage excessif.
Vous aimerez aussi :   Cultiver le Citron niçois sur une étagère