Cultiver des Oranges sanguines en mars

Cultiver des Oranges sanguines en mars

Introduction

L’orange sanguine, connue pour sa chair rouge vif et son goût sucré légèrement acidulé, est un agrume délicieux et nutritif. Si vous rêvez de savourer vos propres oranges sanguines, la plantation en mars est une excellente option dans les régions au climat doux comme l’Hérault.

Conditions de croissance

  • Climat: Les oranges sanguines s’épanouissent dans les climats chauds et ensoleillés, avec des hivers doux et des étés secs. L’Hérault offre un cadre idéal pour leur culture, avec ses températures hivernales moyennes dépassant 10°C.
  • Exposition: Installez votre oranger sanguin dans un endroit ensoleillé, bénéficiant d’au moins 6 à 8 heures de lumière directe par jour.
  • Sol: Un sol bien drainé et riche en matière organique est essentiel pour la croissance optimale de l’oranger sanguin. Un pH légèrement acide, entre 6 et 7, est également favorable.

Plantation

  • Période de plantation: Le printemps, après le passage des derniers gels, est le moment idéal pour planter votre oranger sanguin.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte et légèrement plus profond. Ameublissez le sol au fond du trou et mélangez-le avec du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Plantation: Installez l’oranger sanguin dans le trou en veillant à ce que la surface de la motte soit au niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre enrichi et tassez fermement autour de la base de l’arbre.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.

Soins

  • Arrosage: Les oranges sanguines ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Maintenez le sol humide mais sans le détremper. Un arrosage en profondeur deux à trois fois par semaine devrait suffire.
  • Engrais: Fertilisez votre oranger sanguin au printemps et à l’automne avec un engrais pour agrumes riche en azote, phosphore et potassium. Suivez les instructions du fabricant pour une application correcte.
  • Taille: Une taille légère chaque année au printemps permet de maintenir une forme harmonieuse et d’encourager la fructification. Supprimez les branches mortes, malades ou mal orientées.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique autour de la base de l’arbre pour conserver l’humidité du sol, réguler la température et limiter la croissance des mauvaises herbes.
Vous aimerez aussi :   Cultiver le Cardon en juillet

Protection hivernale

  • Jeunes arbres: Les jeunes orangers sanguins, âgés de moins de 5 ans, sont plus sensibles au gel. Protégez-les en hiver en les enveloppant d’un voile en toile ou d’un papier bulle.
  • Arbres matures: Pour les arbres matures, un paillage épais à la base du tronc est généralement suffisant. En cas de gelées sévères, une protection supplémentaire avec des couvertures isolantes peut être nécessaire.

Récolte et stockage

  • Récolte: Les oranges sanguines sont généralement prêtes à être récoltées de décembre à février, lorsque leur peau prend une couleur rouge vif et qu’elles sont légèrement molles au toucher.
  • Stockage: Conservez les oranges sanguines à température ambiante pendant quelques jours ou au réfrigérateur jusqu’à deux semaines.

Conclusion

Cultiver des oranges sanguines en mars dans l’Hérault est une expérience gratifiante qui vous permettra de savourer des fruits délicieux et riches en vitamines. En suivant ces conseils de culture et en prodiguant les soins appropriés à votre oranger sanguin, vous pourrez profiter de sa beauté et de ses fruits savoureux pendant de nombreuses années.