Cultiver des Pousses de bambou en Automne

Introduction

Le bambou est une plante gracieuse et décorative qui peut être cultivée dans la plupart des climats. Il existe plus de 1500 espèces de bambou dans le monde, aux caractéristiques très variées. Le bambou peut être planté pour former une haie, un écran de confidentialité ou un point focal dans un jardin. Certaines variétés peuvent également pousser en intérieur.

Conditions de croissance

Le bambou se plaît dans les climats tropicaux et subtropicaux, avec des températures préférées avoisinant les 16°C. Il a besoin d’au moins 4 heures d’ensoleillement par jour, mais certaines espèces préfèrent l’ombre partielle ou totale.
Le bambou peut pousser dans la majorité des types de sol, bien qu’un sol fertile, légèrement acide, drainant bien et enrichi en organique soit préférable. Le pH idéal se situe entre 5,5 et 7.

Plantation

La meilleure période de plantation est l’automne, bien que le printemps convienne aussi. En effet, la période de croissance du bambou commence au printemps et se termine environ deux mois plus tard. Il est donc préférable de planter le bambou à la fin de l’été ou au début de l’automne, afin que les racines aient le temps de bien s’établir avant l’hiver.

Que ce soit en pleine terre ou en pot, creusez un trou deux fois plus large que la motte ou le pot du bambou. Si vous le plantez en pleine terre, assurez-vous que le sol soit bien nivelé et ajoutez du compost ou un autre amendement du sol pour améliorer la drainage. Placez le bambou dans le trou, de façon à ce que le haut de la motte ou du pot soit au niveau du sol. Comblez le trou avec du terreau et tassez fermement autour de la plante, puis arrosez abondamment.

Vous aimerez aussi :   Cultiver les Aubergines sur un toit

Soins

Arrosez votre bambou régulièrement, en particulier pendant les périodes sèches et chaudes. Assurez-vous que le sol reste légèrement humide mais évitez tout excès d’eau.
Utilisez un engrais équilibré, en particulier pendant la période de pousse. Fertilisez modérément en printemps et en été.
Recouvrez le sol avec une couche de 5 à 10 cm de matière organique, comme de la paille, du foin ou des écorces de bois, afin de retenir l’humidité, nourrir le sol et empêcher les mauvaises herbes de pousser.

La taille du bambou n’est pas nécessaire, sauf pour éliminer les branches malades ou endommagées. Si vous devez tailler votre bambou, faites-le en hiver, lorsque la plante est en repos.

Protection hivernale

Un paillis épais autour du pied du bambou l’ protègera suffisamment pendant l’hiver. Si des températures glaciales sont à prévoir, enveloppez le bambou dans un tissu épais ou utilisez des couvertures spéciales pour le protéger du froid et du vent secs.

Récolte et stockage

Vous pouvez récolter votre bambou dès la cinquième année, mais attendez plutôt la sixième année pour une meilleure production. À partir de la sixième année, vous pouvez récolter 6 tiges la première année, 7 la deuxième, et ainsi de suite. Laissez toujours une ou deux années de croissance sur la plante.
Les tiges peuvent être stockées jusqu’à une semaine à température ambiante ou deux à trois semaines au réfrigérateur.

Conclusion

Le bambou est une plante robuste et facile à cultiver qui peut ajouter du verdure à votre jardin tout au long de l’année. Choisissez l’espèce qui convient le mieux à votre climat et à votre sol et suivez ces quelques conseils pour vous assurer une belle récolte annuelle.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Mirabelle à Angers (Maine-et-Loire)