Cultiver la Bigarade en Hiver

Cultiver la Bigarade en Hiver

Introduction

La bigarade, également connue sous le nom d'orange amère, est un agrume rustique qui peut ajouter une touche de parfum et de saveur unique à votre jardin. Bien que la bigarade soit généralement cultivée dans les climats plus chauds, il est possible de la cultiver avec succès en hiver dans des régions plus fraîches, avec des soins et une protection appropriés.

Conditions de croissance

Climat: La bigarade peut tolérer des températures hivernales allant jusqu'à -7°C, mais elle préfère un climat doux avec des hivers courts. Si vous vivez dans une région avec des hivers plus rigoureux, il est préférable de cultiver la bigarade en pot afin de pouvoir la déplacer à l'intérieur pendant les périodes de froid intense.

Exposition: La bigarade a besoin d'un ensoleillement direct d'au moins 6 heures par jour. Installez-la dans un endroit ensoleillé de votre jardin.

Sol: La bigarade préfère un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide. Si votre sol est lourd, amendez-le avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.

Plantation

Période de plantation: La meilleure période pour planter la bigarade est au printemps, après tout risque de gel.

Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante et légèrement plus profond. Mélangez le sol extrait avec du compost ou du fumier bien décomposé.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Fraise à Lorient (Morbihan)

Plantation: Placez la plante dans le trou de manière à ce que la surface de la motte soit juste au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre préparé et tassez fermement autour de la base de la plante. Arrosez abondamment après la plantation.

Soins

Arrosage: La bigarade a besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Laissez sécher légèrement le sol entre deux arrosages. En hiver, réduisez l'arrosage, mais assurez-vous que le sol ne sèche pas complètement.

Engrais: Fertilisez la bigarade au printemps et à l'automne avec un engrais pour agrumes. Suivez les instructions du fabricant pour la quantité et la fréquence d'application.

Taille: Taillez la bigarade chaque année au printemps pour lui donner une forme harmonieuse et éliminer les branches mortes ou malades.

Protection hivernale

Paillage: Appliquez une couche de paillis épais autour de la base de la plante en automne pour protéger les racines du froid. Utilisez des matériaux tels que la paille, les feuilles déchiquetées ou l'écorce d'arbre.

Protection contre le gel: Si des températures de gel sont prévues, couvrez la bigarade avec un tissu protecteur ou une toile de jute. Vous pouvez également installer une source de chaleur douce, comme une lampe horticole, autour de la plante.

Récolte et stockage

Récolte: Les bigarades sont prêtes à être récoltées lorsqu'elles atteignent leur couleur jaune-orange vif et qu'elles sont fermes au toucher. Récoltez-les en utilisant des ciseaux ou un sécateur tranchant.

Stockage: Les bigarades fraîches peuvent être conservées à température ambiante pendant quelques jours ou au réfrigérateur pendant une semaine ou deux. Vous pouvez également les congeler pour une conservation à long terme.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Châtaigne en juillet

Conclusion

Cultiver la bigarade en hiver peut être une expérience gratifiante qui vous permettra de profiter de ses fruits uniques et savoureux. En suivant ces conseils de culture et en prenant soin de la plante pendant les mois d'hiver, vous pourrez réussir à cultiver cet agrume rustique même dans les climats plus frais.