Cultiver la Courge en janvier

Fiche de culture : La Courge

Introduction

La courge fait partie de la famille des cucurbitacées, tout comme les potirons, les pâtissons et les courgettes. Avec plus de 800 variétés différentes, les courges présentent une grande variété de formes, de tailles, de couleurs et de saveurs. Certaines variétés sont cultivées pour être consommées en été, tandis que d'autres sont prévues pour l'hiver. La culture des courges peut se révéler envahissante, aussi leur faut-il de l'espace et des soins attentifs.

Conditions de croissance

Les courges ont besoin de chaleur et d'un ensoleillement maximal. Un sol riche en humus, meuble, frais et léger leur est nécessaire. Le pH du sol doit être neutre ou légèrement acide et bien drainé.

Plantation

Les variétés d'hiver, comme les citrouilles, les courges butternut et les potirons, sont à semer de mars à avril, en godets, dans un endroit chaud. Verser de la terre au fur et à mesure que les plants poussent, jusqu'à ce que le godet soit plein. Repiquer les plants en pleine terre à la mi-mai, quand tout risque de gel est écarté. Creuser des trous deux fois plus larges que la motte du plant et ajouter du terreau et du compost. Laisser affleurer le collet du plant pour éviter la pourriture. Espacer les plants de 1 à 2 mètres selon les variétés.

Pour les variétés d'été, comme les courgettes et les pâtissons, le semis peut se faire en pleine terre à partir de la mi-mai. Utiliser la technique du semis en poquet : creuser des trous de 20 cm de profondeur et déposer 3 graines par trou, que l'on recouvre de terre fine.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Kiwi dans un jardin potager

Soins

Arroser les plants une à deux fois par semaine, en évitant d'humidifier le feuillage. En été, en cas de fortes chaleurs, augmenter la fréquence des arrosages. Veiller à apporter régulièrement de l'engrais aux plants.

Paillez le sol une fois que les plants ont pris racine, afin de conserver l'humidité. Éclaircir les plants en conservant un seul exemplaire par poquet. Pour les variétés à gros fruits, procéder à une taille qui permet une fructification plus rapide. Limiter le nombre de fruits sur chaque plant à 2 ou 3 pour les variétés les plus productives.

Protection hivernale

Les courges n'ont pas besoin de protection hivernale, mais il faut veiller à récolter les fruits avant les premières gelées. Les variétés d'hiver peuvent être conservées dans un local sec et tempéré, à une dizaine de degrés. Pensez à protéger les plants des limaces et escargots en les entourant d'un cordon de cendre.

Récolte et stockage

Récolter les courges entre la fin de l'été et le début de l'automne, avant les premières gelées. Laisser sécher les fruits pendant un jour au soleil après les avoir cueillis, puis les stocker dans un local tempéré, sans les brosser ni les toucher brutalmente. Ils peuvent se conserver de quelques mois à deux ans, selon les variétés.

Conclusion

La culture de la courge requiert de la chaleur, un sol riche et beaucoup d'espace. Si vous lui offrez ces conditions, vous pourrez bénéficier de ses délicieux fruits, qu'il est possible de consommer tout au long de l'année.