Cultiver la Frisée en novembre

Fiche de culture de la Frisée

Introduction

La frisée, une salade au goût subtil et croquant, est facile à cultiver et résiste bien au froid. Cette fiche de culture vous expliquera comment la cultiver avec succès en novembre.

Conditions de croissance

La frisée préfère les sols riches en matière organique, frais et bien drainés, ainsi qu'une exposition ensoleillée.

Plantation

La frisée se sème directement en place de mai à août, ou en pépinière en avril. Si vous semez en pleine terre, espacez les rangs d'environ 30 à 40 cm et éclaircissez les plants en conservant une distance similaire entre eux. Pour les semis en pépinière, repiquez les plants une fois qu'ils ont développé 4 à 5 feuilles, en respectant la même distance.

Soins

Arrosez régulièrement votre culture et binez pour conserver une terre meuble. Attention toutefois à ne pas trop arroser afin d'éviter la pourriture, especially au niveau du collet. Un apport de compost en cours de culture est recommandé.

Protection hivernale

Dès l'arrivée du froid, protégez votre semis avec une petite serre, un tunnel ou un autre matériau laissant passer la lumière. Si vous anticipez des températures de gel, placez un tissu épais sur vos plants ou utilisez des couvertures spéciales.

Récolte et stockage

La frisée peut être récoltée environ 3 ou 4 mois après le semis. Récoltez les salades au ras du sol, avec un couteau, une fois qu'elles ont atteint une taille suffisante. Après un blanchiment d'une dizaine de jours, vous pouvez les consommer crues en salade ; elles se conservent quelques jours au réfrigérateur.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Citron niçois sur une étagère

Conclusion

La frisée est une culture facile qui peut se faire tout au long de l'année. Semées en novembre, elles résistent à l'hiver et peuvent être récoltées au printemps. Avec peu de soins et de protection, vous pourrez profiter de salades fraîches dans votre jardin.