Cultiver la Frisée sur un toit

Introduction

La culture en toiture offre un moyen original et écologique de cultiver ses propres fruits et légumes. Cependant, les plantes cultivées sur les toits sont exposées à des risques de dommages liés au froid. Les températures glaciales peuvent affecter négativement la croissance des plantes et même les tuer. Cet article présente des techniques simples pour protéger vos cultures des températures froides et vous permettre de cultiver une grande variété de plantes sur votre toit.

Conditions de croissance

Les plantes ont des seuils de résistance au froid différents. La plupart des plantes sont endommagées lorsque les températures restent inférieures à 0°C pendant cinq heures. Cependant, ce sont surtout les jeunes plants et les plants tendres qui sont les plus menacés par le froid. Les températures inférieures à -4°C peuvent causer des dommages irréversibles aux plantes.

Plantation

Il est recommandé de bien choisir les plantes que vous souhaitez cultiver en fonction de leur résistance au froid et de votre zone climatique. Les plantes natives ou rustiques ont plus de chances de survivre aux températures froides. Évitez de planter des espèces tropicales ou non acclimatées dans votre région.

Les plants en pot sont plus susceptibles aux dommages liés au froid car la terre dans les pots refroidit plus rapidement que le sol. Si possible, plantez vos plants directement dans le sol.

Soins

Arrosage

Arrosez bien vos plants à l'approche du froid afin de protéger leurs racines. L'eau est un bon isolant et peut aider à protéger les racines du froid. Cependant, évitez d'arroser vos plants en cas de gel.

Vous aimerez aussi :   Cultiver l'Amarante en avril

Paillis

Un autre moyen de protéger vos plants du froid est d'ajouter un paillis autour de leurs racines. Le paillis forme une couche isolante qui préserve la chaleur et empêche le sol de geler. Utilisez pour cela des feuilles mortes, du foin ou tout autre matériau organique.

Mulching

Le mulching est une bonne méthode pour protéger vos cultures pendant l'hiver. Il consiste à ajouter une couche de 8 à 10 cm de matière organique – comme du compost ou du fumier – autour de vos plants.

Protection hivernale

Couverture

La meilleure façon de protéger vos plants du froid est de les couvrir. Utilisez pour cela des draps, des nattes ou du tissu horticole. Recouvrez bien les plants jusqu'au sol afin de conserver la chaleur. Utilisez des piquets pour soutenir la couverture et éviter que le vent ne l'emporte. Le matin, après le gel, retirez les couvertures pour éviter que la chaleur ne se concentre et n'étouffe vos plants.

Si vous utilisez un plastique pour couvrir vos plants, faites attention à ce qu'il ne touche pas le feuillage, car le plastique retire la chaleur. Il est préférable d'utiliser un tissu perméable.

Abri

Pour les grands jardins potagers, vous pouvez construire un petit abri avec des panneaux de bois et un toit en plastique transparent. Cela permettra à la chaleur et à la lumière du soleil de pénétrer à l'intérieur tout en protègeant vos plants du froid.

Luminosité

Assurez-vous que vos plants reçoivent suffisamment de lumière solaire, car le manque de lumière peut affecter leur croissance. Si nécessaire, apportez des changements à l'emplacement de votre jardin pour qu'il soit bien exposé au soleil.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Chou-rave en août

Récolte et stockage

Après le gel, attendez quelques jours avant de récolter vos fruits et légumes afin d'évaluer les dommages. Vous pouvez