Cultiver la Scarole en avril

Fiche de culture : Scarole

Introduction :

La scarole est une salade au goût légèrement amer et au croquant inégalable qui mérite d'être cultivée dans votre jardin. Facile à cultiver et résistante au froid, c'est la salade parfaite pour les climats tempérés. 

Conditions de croissance :

La scarole se plaît dans la plupart des sols, mais préfére ceux qui sont frais, profonds et souples. Elle a besoin d'une exposition ensoleillée ou mi-ombre, à l'abri des climats trop froids.

Plantation :

La meilleure période de plantation se situe entre avril et juin. Semez vos graines à environ 1 cm de profondeur et espassez les rangs d'une trentaine de centimètres.

Pour une récolte plus tôt dans l'année, semez en intérieur en février ou mars.

Soins :

La scarole a besoin d'un arrosage très régulier, surtout pendant les périodes sèches et chaudes. Binez et sarclez la terre avec soin.

Deux semaines avant la récolte, vous pouvez blanchir la scarole en couvrant le centre de la plante avec une cloche ou un pot retourné, afin d'atténuer son amertume.

Protection hivernale :

La scarole résiste bien au froid, mais requiert tout de même un peu d'attention. Recouvrez la plante avec un voile de forçage ou un minitunnel souple pour éviter les gelées.

Récolte et stockage :

La récolte peut avoir lieu aux alentours de trois ou quatre mois après le semis. Récoltez la scarole au fur et à mesure de vos besoins, car elle se conserve assez mal une fois cueillie.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Maïs à Brest (Finistère)

Comme pour le blanchiment, il est préférable de récolter la scarole le matin. Consommez-la dans les deux à trois jours qui suivent sa récolte et conservez-la au réfrigérateur.

Conclusion :

Avec leurs grandes rosettes au cœur dense, les scaroles sont des salades faciles à cultiver qui apportent un croquant et un goût uniques à vos repas. Semées au printemps, elles vous permettront de profiter de votre récolte en été, et avec les bons soins, vous pourrez même les conserver jusqu'à l'hiver.