Cultiver l’Amarante en avril

Cultiver l’Amarante en Avril

Introduction

L’amarante (Amaranthus spp.) est une plante magnifique et comestible originaire d’Amérique centrale et du Sud. Elle est appréciée pour ses feuilles nutritives et ses graines riches en protéines, mais aussi pour ses fleurs ornementales qui attirent les pollinisateurs.

Avril est un mois idéal pour semer l’amarante en France, car les températures commencent à se réchauffer et les risques de gel sont passés.

Conditions de croissance

L’amarante est une plante rustique qui s’adapte à divers climats, mais elle préfère les sols bien drainés et les emplacements ensoleillés. Elle tolère la sécheresse une fois bien établie, mais apprécie un arrosage régulier pendant sa croissance.

Plantation

  • Semis en pleine terre:
    • Attendez que le sol se réchauffe et que tout risque de gel soit passé, généralement à partir de fin avril ou début mai.
    • Préparez le sol en le labourant et en y incorporant du compost ou du fumier bien décomposé.
    • Semez les graines à 1 cm de profondeur et espacées de 30 cm.
    • Recouvrez légèrement les graines de terre et arrosez délicatement.
  • Semis en pot:
    • Remplissez des pots ou des caissettes avec un terreau de semis de qualité.
    • Semez les graines à 1 cm de profondeur et espacées de 2 cm.
    • Arrosez légèrement et placez les pots dans un endroit chaud et ensoleillé.
    • Maintenez le terreau humide jusqu’à la germination.
    • Une fois que les plantules ont quelques centimètres de hauteur, éclaircissez-les pour ne laisser qu’une seule plante par pot.
    • Endurcissez les plants progressivement avant de les transplanter en pleine terre lorsque tout risque de gel est passé.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Pomme à Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Soins

  • Arrosage: Arrosez régulièrement l’amarante, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Le sol doit rester humide mais pas détrempé.
  • Désherbage: Maintenez le sol exempt de mauvaises herbes qui pourraient concurrencer les plants d’amarante pour l’eau et les nutriments.
  • Binage: Binez régulièrement le sol autour des plants pour ameublir la terre et favoriser l’enracinement.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique autour des plants pour conserver l’humidité du sol, réguler la température du sol et limiter la croissance des mauvaises herbes.

Protection hivernale

L’amarante est une plante annuelle et ne survivra pas à l’hiver. Profitez de ses fleurs et de ses feuilles jusqu’aux premières gelées, puis coupez les tiges et compostez-les.

Récolte et stockage

  • Feuilles: Les feuilles d’amarante peuvent être récoltées dès qu’elles atteignent une taille de 10 à 15 cm. Cueillez les feuilles tendres régulièrement pour encourager une nouvelle croissance. Les feuilles d’amarante se consomment cuites comme les épinards ou ajoutées aux salades.
  • Graines: Les graines d’amarante arrivent à maturité environ 3 à 4 mois après le semis. Les inflorescences sèches et brunes indiquent que les graines sont prêtes à être récoltées. Coupez les inflorescences et placez-les dans un sac en papier pour les faire sécher complètement. Ensuite, battez les inflorescences pour libérer les graines. Les graines d’amarante peuvent être conservées dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sec pendant plusieurs années.

Conclusion

L’amarante est une plante facile à cultiver et gratifiante qui offre une multitude d’avantages. Ses feuilles nutritives et ses graines savoureuses enrichiront votre alimentation, tandis que ses fleurs magnifiques égayeront votre jardin. Avec un peu de soin et d’attention, vous pourrez profiter des bienfaits de l’amarante tout au long de l’été.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Reine-claude en janvier