Cultiver l’Aralia en janvier

Cultiver l’Aralia en janvier

Introduction

L’Aralia, également connue sous le nom de faux-aralie ou Fatsia japonica, est une plante décorative originaire d’Asie. Elle est appréciée pour son feuillage persistant et ses grandes feuilles panachées. L’Aralia est généralement cultivée en pot comme plante d’intérieur, mais elle peut également être plantée en pleine terre dans les climats tempérés.

Conditions de croissance

  • Climat: L’Aralia préfère les climats tempérés chauds avec des hivers doux. Elle peut tolérer des températures allant jusqu’à -15°C, mais elle aura besoin d’une protection hivernale dans les régions plus froides.
  • Exposition: L’Aralia prospère en plein soleil ou à mi-ombre.
  • Sol: L’Aralia préfère un sol riche, bien drainé et légèrement acide.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période pour planter l’Aralia est au printemps ou en automne, lorsque les températures sont douces.
  • Préparation du sol: Ameublissez le sol profondément et incorporez du compost ou du fumier bien décomposé pour améliorer le drainage et la fertilité du sol.
  • Plantation: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante et légèrement plus profond. Installez la plante dans le trou en veillant à ce que la surface de la motte soit au niveau du sol. Remplissez le trou avec du terreau et tassez fermement autour de la base de la plante. Arrosez abondamment après la plantation.

Soins

  • Arrosage: Arrosez régulièrement l’Aralia, en particulier pendant les périodes chaudes et sèches. Laissez sécher légèrement le sol entre deux arrosages.
  • Engrais: Fertilisez l’Aralia au printemps et en été avec un engrais liquide équilibré dilué dans l’eau d’arrosage.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique autour de la base de la plante pour aider à conserver l’humidité du sol et à réguler la température du sol.
  • Taille: Taillez l’Aralia au printemps pour enlever les branches mortes, malades ou endommagées. Vous pouvez également tailler la plante pour lui donner une forme plus compacte.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Mirabelle en novembre

Protection hivernale

Dans les régions où les hivers sont froids, l’Aralia aura besoin d’une protection hivernale. Vous pouvez pailler la base de la plante avec une épaisse couche de paille ou de feuilles mortes. Vous pouvez également envelopper la plante dans un tissu protecteur ou la placer dans une serre froide.

Récolte et stockage

L’Aralia n’est pas cultivée pour ses fruits ou ses fleurs. On l’apprécie principalement pour son feuillage décoratif.

Conclusion

L’Aralia est une plante facile à cultiver et qui ne demande que peu d’entretien. Elle est idéale pour ajouter une touche de verdure à votre maison ou à votre jardin. Avec des soins appropriés, votre Aralia vous procurera des années de plaisir.