Cultiver le Bael en Hiver

Cultiver le Bael en Hiver

Introduction

Le bael, également connu sous le nom de marmelade de Bengale ou Aegle marmelos, est un fruit tropical originaire d'Asie du Sud. Bien que le bael préfère les climats chauds et humides, il est possible de le cultiver avec succès dans des régions plus fraîches avec des soins appropriés. Cet article vous guidera à travers les étapes de la culture du bael en hiver, en tenant compte des conditions de croissance spécifiques à cette période de l'année.

Conditions de croissance

  • Température: Le bael est sensible au gel et ne tolère pas des températures inférieures à -2°C. Si vous vivez dans une région avec des hivers froids, il est important de cultiver le bael en pot et de le rentrer à l'intérieur pendant les mois les plus froids.
  • Lumière: Le bael a besoin de plein soleil pour bien se développer. Installez votre arbre dans un endroit qui reçoit au moins six heures de soleil direct par jour.
  • Sol: Le bael préfère un sol bien drainé et légèrement acide, avec un pH compris entre 6 et 7. Si votre sol est lourd ou argileux, amendez-le avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.
  • Arrosage: Le bael a besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Laissez le sol sécher légèrement entre deux arrosages.

Plantation

  • Choisir un plant: Achetez un plant de bael greffé dans une pépinière réputée. Assurez-vous que le plant est en bonne santé et exempt de maladies.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte du plant et légèrement plus profond. Mélangez le sol excavé avec du compost ou du fumier composté pour enrichir le sol.
  • Planter le bael: Placez le plant dans le trou de plantation et assurez-vous que la surface de la motte se trouve au niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre et tassez fermement autour du plant. Arrosez abondamment après la plantation.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Groseille à maquereau à Angers (Maine-et-Loire)

Soins

  • Arrosage: Arrosez votre bael régulièrement, en particulier pendant les périodes de sécheresse. Laissez le sol sécher légèrement entre deux arrosages. Évitez l'arrosage excessif, car cela peut entraîner la pourriture des racines.
  • Fertilisation: Fertilisez votre bael deux fois par an, au printemps et à l'automne, avec un engrais équilibré. Suivez les instructions du fabricant pour l'application de l'engrais.
  • Taille: Taillez votre bael chaque année pour lui donner une forme harmonieuse et favoriser la circulation de l'air. Éliminez les branches mortes, malades ou endommagées.
  • Protection hivernale: Si vous vivez dans une région avec des hivers froids, rentrez votre bael en pot à l'intérieur avant les premiers gels. Placez-le dans un endroit ensoleillé et maintenez le sol légèrement humide.

Récolte et stockage

  • Récolte: Le bael est généralement prêt à être récolté 12 à 18 mois après la floraison. Le fruit est mûr lorsqu'il devient jaune-orange et qu'il dégage une odeur forte et aromatique. Coupez le fruit de l'arbre avec un sécateur.
  • Stockage: Le bael frais peut se conserver à température ambiante pendant quelques jours. Pour une conservation plus longue, placez le fruit au réfrigérateur, où il peut se conserver jusqu'à deux semaines.

Conclusion

Cultiver le bael en hiver peut être un défi, mais avec des soins appropriés, il est possible de profiter de ce fruit délicieux et nutritif même dans les climats plus frais. N'oubliez pas de fournir à votre bael les conditions de croissance dont il a besoin, notamment un sol bien drainé, un ensoleillement adéquat et un arrosage régulier. Avec un peu d'attention, vous pourrez cultiver avec succès du bael dans votre jardin d'hiver.

Vous aimerez aussi :   Cultiver du Jujubier en avril