Cultiver le Chénopode bon-Henri en août

Cultiver le Chénopode Bon-Henri en août

Introduction

Le chénopode bon-henri, aussi connu sous le nom d’ansérine bon-henri ou épinard sauvage, est une plante potagère rustique et facile à cultiver. Originaire d’Europe et d’Asie, elle est appréciée pour ses feuilles savoureuses et nutritives, qui peuvent être consommées cuites ou crues. En août, il est encore possible de semer et de cultiver le chénopode bon-henri pour profiter de ses bienfaits tout au long de l’année.

Conditions de croissance

Le chénopode bon-henri est une plante peu exigeante qui s’adapte à une large gamme de conditions de croissance. Il préfère un sol riche et bien drainé, mais il peut également tolérer des sols plus pauvres. Il apprécie le soleil plein, mais il peut également se développer à mi-ombre. Le chénopode bon-henri est résistant à la sécheresse et au froid, ce qui en fait une plante idéale pour les jardiniers débutants ou ceux qui vivent dans des climats difficiles.

Plantation

Les graines de chénopode bon-henri peuvent être semées en pleine terre de mars à septembre. Pour une plantation en août, il est important de choisir un endroit qui reçoit au moins six heures de soleil par jour. Préparez le sol en le bêchant et en y ajoutant du compost ou du fumier bien décomposé. Semez les graines à une profondeur de 1 cm et espacez-les de 30 cm. Gardez le sol humide jusqu’à la germination, puis arrosez régulièrement en cas de sécheresse.

Soins

Le chénopode bon-henri est une plante peu exigeante en matière de soins. Il n’a pas besoin d’être fertilisé et ne nécessite que peu d’arrosages. Il est important de désherber régulièrement autour des plants pour éviter la concurrence des mauvaises herbes. Le chénopode bon-henri est également sensible aux limaces et aux escargots, il est donc important de mettre en place des mesures de lutte contre ces nuisibles.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Céléri en mai

Protection hivernale

Le chénopode bon-henri est une plante annuelle qui meurt à l’automne. Si vous souhaitez récolter les feuilles tout au long de l’hiver, vous pouvez semer des graines en succession toutes les six semaines à partir de mars. Vous pouvez également protéger les plants du froid en les recouvrant d’un paillis de paille ou de feuilles sèches.

Récolte et stockage

Les feuilles de chénopode bon-henri peuvent être récoltées dès qu’elles ont une taille de 10 à 15 cm. Les feuilles peuvent être consommées fraîches ou séchées. Pour les sécher, il suffit de les suspendre dans un endroit sec et aéré. Les feuilles séchées peuvent être conservées dans des bocaux hermétiques pendant plusieurs mois.

Conclusion

Le chénopode bon-henri est une plante facile à cultiver et nutritive qui peut être appréciée par tous les jardiniers. Avec ses feuilles savoureuses et ses nombreuses vertus pour la santé, le chénopode bon-henri est un ajout précieux à tout jardin potager.