Cultiver le Coqueret du Pérou en février

Cultiver le Coqueret du Pérou en Février

Introduction

Le Coqueret du Pérou, également connu sous le nom de Physalis peruviana, est une plante originaire d’Amérique du Sud appréciée pour ses fruits savoureux et sa lanterne décorative. Bien que sa période de floraison et de fructification s’étende habituellement de juillet à octobre, il est possible de le cultiver en février avec des soins attentifs et une protection hivernale adéquate.

Conditions de croissance

  • Climat: Le Coqueret du Pérou préfère un climat chaud et ensoleillé. En février, les températures nocturnes peuvent encore être fraîches, il est donc important de choisir un emplacement abrité du vent et du gel.
  • Exposition: Installez votre Coqueret du Pérou dans un endroit qui reçoit au moins 6 heures de soleil direct par jour.
  • Sol: Le sol doit être bien drainé et riche en matière organique. Un amendement à base de compost ou de fumier composté est bénéfique avant la plantation.

Plantation

  • Période de plantation: Février est une période limite pour la plantation du Coqueret du Pérou. Attendez que les risques de gel soient écartés avant de mettre les plants en terre.
  • Préparation du sol: Ameublissez le sol en profondeur et incorporez du compost ou du fumier composté.
  • Plantation: Creusez un trou légèrement plus grand que la motte de la plante. Placez le plant dans le trou et rebouchez avec le sol en tassant légèrement. Arrosez abondamment après la plantation.

Soins

  • Arrosage: Arrosez régulièrement le Coqueret du Pérou, en veillant à ce que le sol reste humide mais non détrempé. Un paillage autour du plant permet de conserver l’humidité du sol et de limiter les mauvaises herbes.
  • Engrais: Apportez un engrais riche en potassium tous les 15 jours pendant la période de croissance et de fructification.
  • Taille: Taillez les tiges secondaires pour favoriser la ramification et la production de fruits.
Vous aimerez aussi :   Cultiver le Brocoli rave en juillet

Protection hivernale

  • Paillage: Appliquez une couche de paillis épais autour du plant pour protéger les racines du froid.
  • Voile d’hivernage: En cas de gelées nocturnes, recouvrez le plant d’un voile d’hivernage pour le protéger du froid.

Récolte et stockage

  • Récolte: Les fruits du Coqueret du Pérou sont prêts à être récoltés lorsqu’ils changent de couleur de vert à orange vif et que leur lanterne se dessèche.
  • Stockage: Les fruits se conservent quelques jours à température ambiante ou plusieurs semaines au réfrigérateur.

Conclusion

Cultiver le Coqueret du Pérou en février demande un peu plus d’attention et de protection hivernale que sa plantation en saison printanière habituelle. Cependant, avec des soins appropriés, il est possible de profiter de ses fruits savoureux et décoratifs même dans les régions où les hivers sont doux mais frais.