Cultiver le Crosne dans un jardin partagé

Fiche pratique : Cultiver le Crosne

Introduction

Le crosne est un légume racine au goût fin, entre le salsifis et le fond d'artichaut. Cultivé pour ses rhizomes, ce légume ancien connaît un retour en grâce dans les jardins et sur les marchés.

Conditions de croissance

Le crosne apprécie un sol léger, drainé et riche en humus, ainsi qu'un ensoleillement direct. Il tolère toutefois la plupart des types de sols.

Plantation

La meilleure période de plantation s'étend de mars à avril.

Préparez le sol en le labourant sur une profondeur de 20 cm, et ajoutez du sable pour améliorer le drainage si votre terre est trop lourde. Creusez des trous de 10 cm de profondeur, espacés de 30 à 40 cm en tous sens. Déposez 3 à 4 rhizomes par trou, et recouvrez-les de terre.

Vous pouvez aussi planter le crosne en godets, que vous installerez dans un endroit abrité, avant de repiquer les plants au potager lorsqu'ils mesurent 5 cm de haut.

Soins

Arrosez régulièrement, surtout en cas de sécheresse. Binez en surface pour éviter la formation d'une croûte et ajoutez du compost en juin.

Le buttage, identique à celui des pommes de terre, est recommandé pour augmenter le rendement. Procédez au mois de juin.

Protection hivernale

Le crosne est une plante rustique qui supporte bien le froid. Toutefois, pour faciliter la récolte en hiver, recouvrez le sol avec un paillis à partir de l'automne.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Kumquat à Caen (Calvados)

Récolte et stockage

La récolte peut commencer lorsque le feuillage commence à jaunir, vers novembre, et se poursuit tout au long de l'hiver, selon les besoins. Il est impératif de les consommer rapidement car ils ne se conservent pas plus de deux à trois jours au réfrigérateur.

Conclusion

Le crosne du Japon est une culture facile et peu exigeante, qui viendra agréablement compléter votre jardin partagé. Sa récolte hivernale est un atout, de même que sa faible sensibilité aux maladies et aux nuisibles.