Cultiver le Pourpier au Printemps

Fiche de culture : Cultiver le Pourpier au Printemps

Introduction :

Le pourpier est une herbe succulente et comestible qui pousse souvent à l'état sauvage et est considérée comme un nuisible par de nombreux jardiniers. Cependant, sa valeur nutritionnelle élevée commence à être reconnue et il est désormais prisé par les cuisiniers et les amateurs de jardinage.

Conditions de croissance :

Le pourpier a besoin de beaucoup de soleil et d'au moins six à huit heures d'ensoleillement par jour. Il tolère une large variété de sols mais préfére ceux qui sont bien drainés.

Plantation :

Semez le pourpier au printemps, après les derniers gels. Le pourpier étant une plante annuelle, plantez-le directement dans le sol à la bonne saison, car il germera au printemps. Semez les graines à environ 3/4 pouce de profondeur et espacées de 8 pouces. Vous pouvez aussi les faire germer à l'intérieur, à une température d'environ 75°F, avant de les replanter dehors lorsqu'elles ont atteint 5 à 10 cm de hauteur.

Soins :

Une fois la plante bien établie, les soins sont minimes. Le pourpier est en effet une espèce résistante qui ne nécessite pratiquement aucune attention. Assurez-vous simplement que le sol ne soit ni trop sec ni trop humide. Un arrosage suffira amplement dans la plupart des cas. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un engrais équilibré pour agrumes au printemps.

Protection hivernale :

Le pourpier n'est pas résistant au gel. Si vous vivez dans une région où les températures hivernales sont froides, recouvrez la base de la plante avec un paillis pour protéger les racines. Si des températures glaciales sont prévues, enveloppez la plante dans un tissu épais.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Patate douce en Hiver

Récolte et stockage :

Vous pouvez récolter le pourpier environ deux mois après la plantation. Pour une première récolte, attendez que les plants atteignent au moins 10 cm de hauteur. Vous pouvez récolter les tiges en laissant deux pouces de la plante intacts afin qu'elle se régénère. Le pourpier se conserve au réfrigérateur dans un sac perforé pendant environ une semaine. Vous pouvez aussi le congeler après l'avoir fait bouillir pendant quelques minutes.

Conclusion :

Le pourpier est une plante facile à cultiver qui peut s'avérer invasive. Ses nombreuses vertus nutritionnelles en font une espèce prisée qu'il serait dommage de considérer comme une mauvaise herbe.