Cultiver le Taro en Hiver

Cultiver le Taro en Hiver

Introduction

Le taro, également connu sous le nom de Colocasia esculenta, est une plante tropicale originaire d'Asie. Il est apprécié pour ses tubercules féculents et nutritifs, qui peuvent être consommés de différentes manières. Bien que le taro soit généralement cultivé comme plante annuelle dans les climats tempérés, il est possible de le cultiver en hiver dans un environnement chaud et humide.

Conditions de croissance

  • Température: Le taro préfère des températures chaudes, avec une température idéale comprise entre 20 et 25°C. Il ne tolère pas le gel.
  • Lumière: Le taro a besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Installez-le dans un endroit qui reçoit au moins 6 heures de soleil direct par jour.
  • Humidité: Le taro aime l'humidité ambiante élevée. Vous pouvez augmenter l'humidité autour de la plante en brumisant régulièrement les feuilles ou en installant un humidificateur à proximité.
  • Sol: Le taro préfère un sol riche, fertile et bien drainé. Un sol limoneux sableux est idéal.

Plantation

  • Période de plantation: Le taro peut être planté en hiver, tant que les températures restent au-dessus de 15°C.
  • Préparation du sol: Ameublissez le sol en profondeur et incorporez du compost ou du fumier bien décomposé pour améliorer la fertilité et le drainage.
  • Mise en place: Plantez les bulbes de taro (appelés "œufs") à environ 10 cm de profondeur et à 45 cm de distance les uns des autres.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.

Soins

  • Arrosage: Maintenez le sol humide mais pas détrempé tout au long de la saison de croissance. Arrosez plus fréquemment pendant les périodes chaudes et sèches.
  • Fertilisation: Fertilisez le taro toutes les 4 à 6 semaines avec un engrais équilibré.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique autour des plants pour aider à conserver l'humidité du sol, supprimer les mauvaises herbes et réguler la température du sol.
  • Maladies et nuisibles: Le taro est relativement peu sensible aux maladies et aux nuisibles. Surveillez les signes courants tels que les pucerons, les aleurodes et les escargots, et traitez-les si nécessaire.
Vous aimerez aussi :   Cultiver les Asperges sur un toit

Protection hivernale

Si les températures hivernales descendent en dessous de 15°C, il est important de protéger le taro du gel. Vous pouvez le faire en :

  • Couvrant les plants avec un voile d'hivernage.
  • Installant une serre chauffée.
  • Rentrent les plants en pot dans un endroit chaud et ensoleillé à l'intérieur.

Récolte et stockage

Le taro est généralement prêt à être récolté 4 à 6 mois après la plantation. Les signes de maturité comprennent le jaunissement des feuilles et la flétrissement des tiges. Pour récolter le taro, déterrez délicatement les bulbes avec une bêche. Les bulbes de taro peuvent être conservés dans un endroit frais et sec pendant plusieurs mois.

Conclusion

Cultiver du taro en hiver est possible avec un peu de soin et d'attention. En fournissant à vos plants les conditions de croissance appropriées et en les protégeant du gel, vous pouvez profiter de cette délicieuse et nutritive racine tout au long de l'année.