Cultiver les Amandes en mars

Cultiver les amandes en mars

Introduction

L'amandier, arbre emblématique du sud de la France, offre une floraison spectaculaire au printemps et produit des amandes savoureuses et riches en nutriments. Si vous souhaitez cultiver cet arbre fruitier dans votre jardin, le mois de mars est une période propice pour la plantation.

Conditions de croissance

L'amandier s'épanouit dans les climats chauds et secs, appréciant un ensoleillement abondant et un sol bien drainé. Il est rustique et s'adapte à des sols pauvres, mais redoute l'humidité stagnante et les gelées printanières tardives.

Plantation

Choisissez un emplacement ensoleillé et abrité du vent, avec un sol bien drainé. Creusez un trou de plantation deux fois plus large que la motte et légèrement plus profond. Mélangez la terre excavée avec du compost ou du fumier bien décomposé. Installez le jeune amandier dans le trou en veillant à ce que le collet (la jonction entre le tronc et les racines) se situe juste au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre enrichie, tassez fermement et arrosez abondamment.

Soins

Les soins principaux pour l'amandier consistent à :

  • Arroser régulièrement, surtout pendant les périodes sèches et la première année après la plantation.
  • Apporter un engrais riche en potassium et phosphore au printemps avant la floraison.
  • Tailler l'amandier chaque année après la récolte pour maintenir une forme harmonieuse et favoriser la fructification.
  • Protéger l'arbre du gel pendant les hivers froids, notamment les jeunes sujets.

Protection hivernale

Dans les régions où les gelées hivernales sont fréquentes, il est important de protéger les jeunes amandiers, surtout pendant les premières années après la plantation. Un paillage épais au pied de l'arbre et un voile d'hivernage en cas de gelées annoncées permettront de protéger les racines et les branches du froid.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Fève à Le Mans (Sarthe)

Récolte et stockage

Les amandes arrivent à maturité en fin d'été ou au début de l'automne. La récolte se fait manuellement en secouant les branches pour faire tomber les fruits. Les amandes doivent être séchées avant d'être stockées dans un endroit frais et sec.

Conclusion

Cultiver un amandier demande patience et attention, mais les récompenses sont nombreuses. Cet arbre magnifique vous offrira une floraison spectaculaire chaque printemps et vous permettra de savourer vos propres amandes savoureuses et riches en nutriments. Avec un bon entretien et une protection hivernale adaptée, votre amandier prospérera pendant de nombreuses années et vous apportera beaucoup de satisfaction.