Cultiver du Basilic en mars

Cultiver du Basilic en Mars

Introduction

Le basilic, plante aromatique originaire d’Asie, est un incontournable de la cuisine méditerranéenne. Sa saveur fraîche et légèrement poivrée rehausse une multitude de plats, des salades aux sauces en passant par les pizzas. Cultiver du basilic en mars est possible, à condition de lui offrir les conditions de croissance adéquates.

Conditions de croissance

Le basilic est une plante thermophile qui apprécie la chaleur et le soleil. Il prospère dans un sol bien drainé et riche en matière organique. Pour une croissance optimale, il lui faut :

  • Température: Idéalement entre 20°C et 25°C. Le basilic ne supporte pas le gel.
  • Lumière: Soleil direct au minimum 6 heures par jour.
  • Sol: Riche, meuble et bien drainé. Un pH légèrement acide (entre 6,5 et 7,0) est idéal.

Plantation

En mars, vous pouvez semer le basilic en pot ou en pleine terre, selon vos préférences.

Semis en pot:

  • Remplissez un pot avec du terreau de semis.
  • Tassez légèrement le terreau et humidifiez-le.
  • Semez les graines de basilic à 1 cm de profondeur, en les espaçant de 3 cm.
  • Couvrez le pot avec du film plastique transparent pour maintenir l’humidité.
  • Placez le pot dans un endroit chaud et ensoleillé.
  • Déroulez le film plastique chaque jour pour aérer les semis.
  • Lorsque les plantules ont 2 à 3 feuilles, repiquez-les dans des pots individuels plus grands.

Semis en pleine terre:

  • Attendez que le sol se réchauffe et atteigne une température minimale de 15°C.
  • Préparez le sol en le labourant et en y incorporant du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Tracez des sillons de 1 cm de profondeur et espacez-les de 30 cm.
  • Semez les graines de basilic dans les sillons et recouvrez-les de terre fine.
  • Tassez légèrement le sol et humidifiez-le.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Bergamote au Printemps

Soins

Le basilic est une plante relativement facile à cultiver. Il requiert cependant quelques soins pour se développer correctement :

  • Arrosage: Arrosez régulièrement le basilic, en veillant à ne pas laisser le sol sécher complètement entre deux arrosages. Évitez l’eau stagnante qui peut causer la pourriture des racines.
  • Fertilisation: Apportez un engrais riche en azote tous les 15 jours environ pendant la période de croissance.
  • Binage: Désherbez régulièrement autour des plants de basilic pour éviter la concurrence des mauvaises herbes.
  • Taille: Taillez régulièrement les tiges de basilic pour favoriser la ramification et la production de feuilles.

Protection hivernale

Le basilic est une plante annuelle qui ne supporte pas le gel. En hiver, installez les pots de basilic dans une serre ou une véranda chauffée. Si vous cultivez le basilic en pleine terre, coupez les tiges à environ 10 cm du sol et recouvrez-les d’un paillis épais pour protéger les racines du froid.

Récolte et stockage

Le basilic peut être récolté dès que les feuilles ont atteint une taille de 10 à 15 cm. Pour une récolte continue, coupez régulièrement les tiges à environ 2 cm du sol. Le basilic se conserve frais pendant quelques jours au réfrigérateur dans un sac en plastique perforé. Vous pouvez également le congeler ou le sécher pour le conserver plus longtemps.

Conclusion

Cultiver du basilic en mars est une expérience gratifiante et facile à la portée de tous. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter des saveurs fraîches et aromatiques du basilic tout au long de l’été. N’hésitez pas à essayer différentes variétés de basilic pour découvrir de nouvelles saveurs et parfumer vos plats avec originalité.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Coeur de palmier en novembre