Cultiver la Châtaigne de terre en décembre

Cultiver la Châtaigne de terre en décembre

Introduction

La châtaigne de terre, également connue sous le nom de « pois tubéreux » ou « gesse tubéreuse », est un légume ancien rustique et savoureux originaire d’Europe et d’Asie. Sa culture, tombée en désuétude, connait un regain d’intérêt ces dernières années en raison de ses nombreuses qualités : saveur unique, richesse nutritive, adaptation à divers climats et facilité de culture.

Décembre n’est pas le mois idéal pour planter la châtaigne de terre, car les températures hivernales sont généralement trop basses. Il est préférable de la planter au printemps, entre avril et mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Cependant, si vous souhaitez absolument planter en décembre, il est important de prendre certaines précautions pour protéger les plants du froid.

Conditions de croissance

La châtaigne de terre est une plante peu exigeante qui s’adapte à divers climats. Elle apprécie les sols légers, bien drainés et riches en matière organique, avec une exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Plantation

En décembre, préparez le sol en le bêchant et en y incorporant du compost ou du fumier bien décomposé. Creusez des sillons peu profonds de 5 à 7 cm d’espacement et déposez les graines à une distance de 10 à 15 cm l’une de l’autre. Recouvrez les graines de terre et tassez légèrement.

Soins

Arrosez régulièrement les plants, en veillant à ne pas les noyer. Maintenez le sol humide mais non détrempé. Un paillage autour des plants aidera à conserver l’humidité et à limiter la pousse des mauvaises herbes.

Protection hivernale

En décembre, les plants de châtaigne de terre sont encore fragiles et doivent être protégés du gel. Couvrez le sol autour des plants avec une épaisse couche de paille, de feuilles mortes ou de fougères. Vous pouvez également installer un voile d’hivernage pour une protection supplémentaire.

Vous aimerez aussi :   Cultiver les Amandes à Nice (Alpes-Maritimes)

Récolte et stockage

La récolte des châtaignes de terre a lieu 2 à 4 ans après la plantation, en général en automne, lorsque les feuilles jaunissent et meurent. Arrachez délicatement les tubercules à l’aide d’une fourche. Les châtaignes de terre se conservent plusieurs mois dans un endroit frais, sec et aéré.

Conclusion

La culture de la châtaigne de terre en décembre est possible, mais il est important de prendre des précautions pour protéger les plants du froid. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de ce légume savoureux et original dans votre jardin.

N’oubliez pas que la châtaigne de terre est une plante vivace qui peut se multiplier par division des tubercules au printemps.

J’espère que ces informations vous seront utiles.