Cultiver la Groseille à maquereau en octobre

Cultiver la Groseille à Maquereau en Octobre

Introduction

La groseille à maquereau, également connue sous le nom de groseille à grappes ou casseille, est un arbuste fruitier rustique et facile à cultiver qui offre une délicieuse récolte de fruits acidulés et parfumés. Octobre est une période idéale pour planter un groseillier à maquereau dans votre jardin, car cela lui donne le temps de s’établir avant l’hiver et de produire une récolte abondante l’année suivante.

Conditions de croissance

  • Climat: La groseille à maquereau s’adapte à une large gamme de climats, du tempéré au froid. Elle préfère toutefois les situations ensoleillées et tolère un certain ombrage.
  • Sol: La groseille à maquereau apprécie un sol riche, bien drainé et légèrement acide. Si votre sol est lourd ou argileux, amendez-le avec du compost ou du fumier bien décomposé pour améliorer le drainage.

Plantation

  • Choix du plant: Sélectionnez un groseillier à maquereau greffé sur porte-greffe adapté à votre région. Les plants greffés sur CG (cassissier commun) sont plus vigoureux et résistants aux maladies, tandis que ceux greffés sur CB (cassissier à balais) sont plus compacts.
  • Préparation du trou de plantation: Creusez un trou de plantation deux fois plus large que la motte racinaire et légèrement plus profond. Ameublissez le fond du trou et incorporez un amendement organique tel que du compost ou du fumier.
  • Mise en place du plant: Installez le plant dans le trou de plantation en veillant à ce que le point de greffe se trouve au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec la terre excavée et tassez fermement autour du pied du plant.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.
Vous aimerez aussi :   Cultiver le Crosne à Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Soins

  • Arrosage: La groseille à maquereau a besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais non détrempé.
  • Fertilisation: Apportez un engrais riche en potasse au printemps et en automne pour favoriser la fructification.
  • Taille: La taille annuelle n’est pas indispensable pour la groseille à maquereau, mais elle permet de maintenir une forme harmonieuse et d’aérer le centre du buisson. Pratiquez la taille après la chute des feuilles, en supprimant les branches vieilles, malades ou mal placées.
  • Paillage: Un paillis de paille, de feuilles mortes ou de broyat d’écorces permet de conserver l’humidité du sol, de limiter la pousse des adventices et de protéger les racines du froid en hiver.

Protection hivernale

  • Jeunes plants: Les jeunes plants de groseillier à maquereau sont plus sensibles au gel que les plants adultes. Protégez-les en hiver en les entourant d’un paillis épais et en les enveloppant d’un voile de protection hivernale.
  • Plants adultes: Pour les plants adultes, un paillis épais est généralement suffisant pour protéger les racines du gel.

Récolte et stockage

  • Récolte: Les groseilles à maquereau se récoltent lorsque les fruits sont bien mûrs, généralement de fin juin à début juillet. Cueillez les fruits délicatement à la main en les tirant doucement de la branche.
  • Stockage: Les groseilles à maquereau se conservent peu de temps. Consommez-les frais dès que possible ou transformez-les en confitures, gelées ou sirops.

Conclusion

Cultiver un groseillier à maquereau est une expérience gratifiante qui vous permettra de profiter de délicieux fruits frais et savoureux. En suivant ces conseils simples, vous aurez le plaisir de récolter chaque année une abondante récolte de groseilles à maquereau dans votre jardin.

Vous aimerez aussi :   Cultiver les Épinards à Angers (Maine-et-Loire)