Cultiver la Tomate en décembre

Fiche pratique : Cultiver la tomate

Introduction

La tomate est sans doute le légume-fruit le plus populaire au potager ! Facile à cultiver, elle offre une grande variété de formes, de couleurs et de saveurs différentes. Crues ou cuites, les tomates agrémentent de nombreuses recettes. Sa peau brillante et sa chair pulpeuse en font un mets délicieux.

Conditions de croissance

La tomate a besoin de soleil et d'un sol riche, léger et drainant. Elle apprécie les climats chauds et son développement s'effectue de manière optimale à des températures comprises entre 18 et 22°C.

Plantation

Le semis de la tomate se fait en intérieur, entre février et avril. Il est recommandé de le faire en godets ou en caissettes, dans un mélange de terreau et de sable. Attendez le mois de mars pour semer sous abri et mai pour la plantation en pleine terre, après les dernières gelées et lorsque les plants atteignent 15 cm.

Creusez des trous espacés d'environ 50 cm et ajoutez au fond du trou du fumier composté ou des feuilles hachées de consoude et d'orties. Recouvrez les feuilles d'un peu de terre et placez votre plant de tomate. Respectez une distance de 80 cm entre chaque plant et pensez à les arroser copieusement.

Soins

Arrosez vos plants de tomate régulièrement, sans mouiller le feuillage, surtout en période de grosse chaleur. Binez et nettoyez régulièrement le sol. Pensez à supprimer les gourmands, à part pour les variétés de tomates cerises.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Mirabelle dans un jardin potager

Un apport d'engrais spécial tomate, tous les 15 jours est recommandé.
La taille consiste à enlever les gourmands ainsi que les feuilles les plus basses du plant.

Protection hivernale

Les tomates ne sont pas rustiques et meurent à des températures inférieures à 5°C. Pensez donc à les protéger du froid, notamment en les couvrant d'un voile ou d'une housse.

Récolte et stockage

La récolte s'étale de juillet à octobre. Récoltez les tomates bien colorées, au toucher souple, à l'aide d'un sécateur. Consommez-les fraîches dans les jours qui suivent ou conservez-les au réfrigérateur pendant deux à trois semaines.

Vous pouvez également les congeler entières avec leur peau, pour ensuite les utiliser cuites, ou les déshydrater et les faire mariner dans de l'huile. La conservation dans des bocaux stérilisés est aussi une bonne technique.

Conclusion

La culture de la tomate est accessible à tous et son entretien facile ne demande pas trop de temps. Arrosage régulier et quelques gestes suffisent à avoir, de juillet à octobre, de délicieuses tomates rougeoyantes !