Cultiver l’Aralia en décembre

Cultiver l’Aralia en décembre

Introduction

L’Aralia, également connue sous le nom de Fatsia japonica, est une plante d’intérieur élégante et rustique originaire d’Asie orientale. Appréciée pour son feuillage décoratif et sa facilité d’entretien, elle s’adapte parfaitement aux environnements intérieurs.

Cependant, décembre n’est pas la période idéale pour planter l’Aralia en extérieur. Les températures fraîches et les risques de gel hivernal peuvent nuire à sa croissance et à sa survie. Il est donc préférable de reporter la plantation en printemps, lorsque les gelées ne sont plus à craindre.

Conditions de croissance

L’Aralia prospère dans des conditions de croissance spécifiques :

  • Éclairage: Elle apprécie une lumière vive et indirecte. Évitez l’exposition directe au soleil brûlant qui peut endommager les feuilles.
  • Température: Maintenez une température ambiante comprise entre 10°C et 21°C. L’Aralia ne tolère pas le gel.
  • Humidité: L’Aralia préfère une atmosphère ambiante légèrement humide. Vous pouvez augmenter l’humidité ambiante autour de la plante en brumisant régulièrement ses feuilles ou en installant un plateau de galets humides sous le pot.
  • Sol: Un terreau bien drainé et riche en matière organique est idéal pour l’Aralia. Assurez-vous que le pot dispose de trous de drainage adéquats pour éviter l’accumulation d’eau.

Plantation

  • Rempotage: En décembre, il est préférable de différer le rempotage de l’Aralia. Attendez le printemps lorsque la plante est en pleine croissance.
  • Choix du pot: Sélectionnez un pot légèrement plus grand que le pot actuel de l’Aralia. Cela permettra à ses racines de se développer confortablement.

Soins

  • Arrosage: Arrosez l’Aralia abondamment lorsque la surface du sol est sèche au toucher. Évitez l’excès d’eau qui peut entraîner la pourriture des racines.
  • Fertilisation: Pendant la saison de croissance (printemps et été), fertilisez l’Aralia toutes les deux semaines avec un engrais liquide dilué pour plantes d’intérieur.
  • Rempotage: Au printemps, lorsque la plante a atteint sa maturité, rempotez-la dans un pot légèrement plus grand.
Vous aimerez aussi :   Cultiver du Niébé en Automne

Protection hivernale

En hiver, placez l’Aralia dans un endroit lumineux et frais, à l’abri des courants d’air. Réduisez légèrement les arrosages pendant cette période.

Récolte et stockage

L’Aralia n’est pas cultivée pour ses fruits ou ses fleurs. Elle est principalement appréciée pour son feuillage décoratif.

Conclusion

L’Aralia est une plante d’intérieur élégante et facile à cultiver, idéale pour les jardiniers débutants comme expérimentés. En lui offrant les conditions de croissance adéquates et en lui prodiguant des soins réguliers, vous pourrez profiter de sa beauté pendant de nombreuses années.

N’oubliez pas que la plantation en extérieur en décembre n’est pas recommandée en raison des risques de gel. Attendez le printemps pour installer votre Aralia en pleine terre.