Cultiver l’Aralia en septembre

Cultiver l’Aralia en septembre

Introduction

L’Aralia, également connu sous le nom de Fatsia japonica, est un arbuste persistant originaire d’Asie. Apprécié pour son feuillage élégant et sa rusticité, il est une plante idéale pour les jardins et les intérieurs. Septembre est une période propice pour planter l’Aralia, car les températures sont encore douces et l’humidité ambiante favorise l’enracinement.

Conditions de croissance

  • Climat: L’Aralia s’adapte à une large gamme de climats, du tempéré au méditerranéen. Il supporte des températures hivernales allant jusqu’à -12°C.
  • Exposition: L’Aralia préfère un emplacement ombragé ou semi-ombragé, surtout si les étés sont chauds.
  • Sol: Un sol riche, bien drainé et légèrement acide est idéal pour l’Aralia.

Plantation

  • Période de plantation: Septembre est un mois favorable pour planter l’Aralia en pleine terre.
  • Préparation du sol: Creusez un trou de plantation deux fois plus large que la motte de l’arbuste et légèrement plus profond. Ameublissez le fond du trou et mélangez la terre excavée avec du compost ou du terreau.
  • Plantation: Installez l’Aralia dans le trou en veillant à ce que le collet (la jonction entre les racines et les tiges) se situe juste au niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre et tassez fermement autour du pied.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.

Soins

  • Arrosage: L’Aralia a besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais sans le détremper. En hiver, réduisez les arrosages.
  • Fertilisation: Apportez un engrais organique ou un engrais spécial pour plantes vertes au printemps et en automne.
  • Taille: Une taille légère est conseillée chaque année au printemps pour éliminer les branches mortes ou endommagées et favoriser une forme harmonieuse.
  • Mulching: Un paillis de feuilles mortes ou de broyat d’écorce au pied de l’Aralia permet de conserver l’humidité du sol et de limiter la pousse des mauvaises herbes.
Vous aimerez aussi :   Cultiver une Arroche des jardins en juillet

Protection hivernale

  • Jeunes plants: Pour les jeunes plants installés en pleine terre la première année, il est conseillé de les protéger du gel hivernal en les enveloppant d’un voile d’hivernage.
  • Plants adultes: Les Aralias adultes installés depuis plusieurs années sont généralement rustiques et ne nécessitent pas de protection hivernale particulière.

Récolte et stockage

L’Aralia n’est pas cultivé pour ses fruits, mais plutôt pour son feuillage décoratif. Vous pouvez prélever des feuilles tout au long de l’année pour les utiliser dans des bouquets ou des compositions florales.

Conclusion

L’Aralia est une plante facile à cultiver et qui ne demande que peu d’entretien. Elle est idéale pour apporter une touche de verdure et d’élégance à votre jardin ou à votre intérieur. Avec ses feuilles panachées et son port gracieux, l’Aralia saura vous charmer en toute saison.