Cultiver l’Awara en Eté

Cultiver l'Awara en Été

Introduction

L'awara (Astrocaryum vulgare), également connu sous le nom de tucuman ou patauá, est un palmier originaire d'Amérique du Sud, apprécié pour ses fruits riches en nutriments et son huile aux propriétés bénéfiques. Bien que sa culture soit généralement adaptée aux climats tropicaux, il est possible de le cultiver en été dans des régions au climat plus tempéré, en suivant des directives spécifiques.

Conditions de croissance

  • Climat: L'awara préfère les climats chauds et humides, avec des températures moyennes annuelles supérieures à 20°C. Cependant, il peut tolérer des températures plus fraîches pendant de courtes périodes, à condition qu'elles ne descendent pas en dessous de -5°C.
  • Exposition: L'awara a besoin d'un ensoleillement direct pendant au moins 6 à 8 heures par jour. Installez-le dans un endroit ouvert et dégagé de votre jardin.
  • Sol: L'awara s'épanouit dans un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide (pH entre 5,5 et 6,5). Si votre sol est lourd ou argileux, amendez-le avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période pour planter un awara est au printemps, après le dernier risque de gel.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante et suffisamment profond pour accueillir ses racines. Mélangez le sol extrait avec du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Plantation: Installez l'awara dans le trou en veillant à ce que le collet (la base du tronc) se situe juste au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre préparé et tassez fermement autour de la base de la plante. Arrosez abondamment pour humidifier le sol en profondeur.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Laitue pommée dans un jardin partagé

Soins

  • Arrosage: L'awara a besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais non détrempé. En moyenne, un arrosage en profondeur tous les 2 à 3 jours devrait suffire.
  • Fertilisation: Appliquez un engrais organique équilibré deux fois par an, au printemps et à l'automne. Suivez les instructions du fabricant pour doser correctement l'engrais.
  • Paillage: Couvrez le sol autour de l'awara avec une couche de paillis organique, comme des feuilles mortes, du foin ou de la paille. Le paillis aide à conserver l'humidité du sol, à réguler la température des racines et à limiter la croissance des mauvaises herbes.
  • Taille: L'awara n'a généralement pas besoin de taille importante. Cependant, vous pouvez supprimer les feuilles mortes ou endommagées pour favoriser la santé de la plante.

Protection hivernale

Si vous vivez dans une région où les températures hivernales descendent en dessous de 0°C, il est important de protéger votre awara du gel. Vous pouvez l'entourer d'un voile d'hivernage ou le recouvrir d'une toile isolante. Appliquez également une couche de paillis épais autour de la base du tronc pour protéger les racines.

Récolte et stockage

Les fruits de l'awara sont prêts à être récoltés lorsqu'ils changent de couleur du vert au jaune orangé et qu'ils deviennent tendres au toucher. La récolte s'effectue généralement de juin à septembre. Les fruits frais peuvent être consommés tels quels ou utilisés pour préparer des jus, des confitures ou des huiles. Pour les conserver, placez-les dans un endroit frais et sec. Ils peuvent se conserver pendant plusieurs semaines au réfrigérateur.

Vous aimerez aussi :   Cultiver le Céleri rave en octobre

Conclusion

Cultiver un awara en été dans un climat tempéré est possible en suivant ces conseils et en apportant à la plante les soins appropriés. Avec un peu d'attention, vous pourrez profiter de ses fruits délicieux et riches en nutriments, ainsi que de son huile aux propriétés bénéfiques pour la santé.