Cultiver l’Awara au Printemps

Cultiver l'Awara au Printemps

Introduction

L'awara, également connu sous le nom de pupunha ou peach palm, est un arbre originaire d'Amérique centrale et du Sud, apprécié pour ses fruits comestibles et son bois résistant. Sa culture au printemps offre de nombreux avantages, notamment une croissance plus vigoureuse et une meilleure résistance aux maladies.

Conditions de croissance

  • Climat: L'awara préfère un climat chaud et humide, avec des températures moyennes supérieures à 20°C. Il tolère une brève saison sèche, mais ne supporte pas le gel.
  • Sol: L'awara prospère dans un sol riche en matière organique, bien drainé et légèrement acide. Un pH compris entre 5,5 et 6,5 est idéal.
  • Lumière: L'awara a besoin d'un ensoleillement direct pendant au moins 6 heures par jour.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période de plantation est au printemps, lorsque les températures nocturnes ne descendent plus en dessous de 15°C.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de l'arbre et légèrement plus profond. Mélangez le sol extrait avec du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Mise en place: Placez l'arbre dans le trou en veillant à ce que le collet (la jonction entre le tronc et les racines) se trouve juste au niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre et tassez fermement.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.

Soins

  • Arrosage: L'awara a besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais sans le détremper.
  • Fertilisation: Appliquez un engrais organique équilibré deux fois par an, au printemps et à l'automne.
  • Paillage: Un paillis épais autour de la base de l'arbre permet de conserver l'humidité du sol et de limiter la pousse des mauvaises herbes.
  • Taille: Une taille légère chaque année permet de maintenir une forme harmonieuse de l'arbre et de favoriser la production de fruits.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Cima di Rapa à Rennes (Ille-et-Vilaine)

Protection hivernale

Dans les régions où le gel est possible, il est important de protéger l'awara pendant l'hiver. Enveloppez le tronc et les branches principales avec un voile d'hivernage ou du papier bulle.

Récolte et stockage

Les fruits de l'awara sont prêts à être récoltés lorsqu'ils atteignent une couleur jaune orangée et qu'ils sont légèrement mous au toucher. La récolte s'effectue manuellement à l'aide d'un sécateur. Les fruits frais se conservent quelques jours à température ambiante ou plusieurs semaines au réfrigérateur.

Conclusion

Cultiver l'awara au printemps est une expérience gratifiante qui permet de profiter de ses fruits délicieux et de son bois précieux. En suivant les conseils prodigués dans cette fiche, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir la culture de cet arbre exotique dans votre jardin.