Cultiver le Coqueret du Pérou en mars

Cultiver le Coqueret du Pérou en Mars

Introduction

Le Coqueret du Pérou, également connu sous le nom de Physalis peruviana, est une plante originaire d’Amérique du Sud cultivée pour ses fruits savoureux et décoratifs. Bien qu’il s’agisse d’une plante thermophile, il est possible de la cultiver avec succès dans des régions au climat plus tempéré, comme Saint-Brès, en suivant quelques conseils avisés. Mars est une période idéale pour semer le Coqueret du Pérou en vue d’une récolte abondante en automne.

Conditions de croissance

  • Climat: Le Coqueret du Pérou préfère un climat chaud et ensoleillé. S’il apprécie la chaleur, il peut toutefois tolérer des températures fraîches en fin d’été et en automne.
  • Exposition: Installez vos plants de Coqueret du Pérou dans un endroit qui reçoit au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour.
  • Sol: Le Coqueret du Pérou s’épanouit dans un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide. Un pH entre 6,0 et 6,8 est idéal.

Plantation

  • Semis: Semez les graines de Coqueret du Pérou à l’intérieur, en caissettes, à partir de mars. Maintenez une température de germination autour de 20°C.
  • Repiquage: Lorsque les plants ont développé quelques feuilles, repiquez-les dans des pots individuels plus grands.
  • Plantation en pleine terre: Attendez que les gelées soient passées, généralement fin mai ou début juin, avant de planter vos Coquerets du Pérou en pleine terre. Espacez les plants de 60 à 80 cm environ.

Soins

  • Arrosage: Arrosez régulièrement vos Coquerets du Pérou, en veillant à ne pas les noyer. Laissez le sol sécher légèrement entre deux arrosages.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis autour des plants pour conserver l’humidité du sol et limiter la pousse des mauvaises herbes.
  • Fertilisation: Fertilisez vos Coquerets du Pérou toutes les 4 à 6 semaines avec un engrais équilibré.
  • Taillage: Taillez les plants régulièrement pour favoriser une bonne ramification et une meilleure production de fruits.
Vous aimerez aussi :   Cultiver des Haricots sabres en septembre

Protection hivernale

Dans les régions où les hivers sont froids, il est important de protéger les Coquerets du Pérou du gel. Vous pouvez les pailler généreusement avec de la paille ou des feuilles mortes, ou les recouvrir d’un voile d’hivernage.

Récolte et stockage

Les fruits du Coqueret du Pérou sont prêts à être récoltés lorsqu’ils prennent une couleur jaune orangée et que leur lanterne se dessèche. Récoltez-les délicatement en coupant la tige au-dessus du fruit. Les fruits se conservent quelques jours à température ambiante ou plusieurs semaines au réfrigérateur.

Conclusion

Le Coqueret du Pérou est une plante facile à cultiver et gratifiante qui vous offrira une récolte abondante de fruits savoureux et décoratifs. En suivant ces conseils simples, vous pourrez profiter de cette plante exotique même dans les régions au climat tempéré.