Cultiver le Coqueret du Pérou en novembre

Cultiver le Coqueret du Pérou en novembre

Introduction

Le Coqueret du Pérou, également connu sous le nom de Physalis peruviana, est une plante originaire d’Amérique du Sud appréciée pour ses fruits savoureux et sa lanterne décorative. Bien que la saison de plantation idéale se situe au printemps, il est possible de cultiver le Coqueret du Pérou en novembre dans les régions au climat doux comme le sud de la France.

Conditions de croissance

  • Climat: Le Coqueret du Pérou préfère les climats chauds et ensoleillés. Cependant, il peut tolérer des températures fraîches en automne, à condition qu’elles ne descendent pas en dessous de -5°C.
  • Exposition: Installez votre Coqueret du Pérou dans un endroit ensoleillé, qui reçoit au moins 6 heures de soleil direct par jour.
  • Sol: Le Coqueret du Pérou prospère dans un sol riche, bien drainé et légèrement acide. Si votre sol est lourd, amendez-le avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.

Plantation

  • Période de plantation: En novembre, choisissez une journée douce et ensoleillée pour planter votre Coqueret du Pérou.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante et légèrement plus profond. Ameublissez le fond du trou et mélangez-le avec du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Plantation: Installez la plante dans le trou en veillant à ce que la surface de la motte soit juste au niveau du sol. Remplissez le trou avec du terreau et tassez doucement autour de la base de la plante.
  • Arrosage: Arrosez abondamment après la plantation pour bien humidifier le sol.
Vous aimerez aussi :   Cultiver le Litchi à Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Soins

  • Arrosage: Le Coqueret du Pérou a besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais sans le détremper.
  • Fertilisation: Appliquez un engrais équilibré tous les 2 à 3 mois pendant la saison de croissance.
  • Paillage: Couvrez le sol autour de la plante avec une couche de paillis organique pour aider à conserver l’humidité et à limiter la croissance des mauvaises herbes.
  • Taille: Taillez légèrement la plante au printemps pour favoriser une ramification saine et une bonne production de fruits.

Protection hivernale

Dans les régions où les températures hivernales descendent en dessous de -5°C, il est important de protéger votre Coqueret du Pérou. Vous pouvez le faire en :

  • Paillant généreusement autour de la base de la plante.
  • Enveloppant la plante dans un voile d’hivernage.
  • Installant la plante dans un pot que vous pourrez rentrer dans une serre ou une véranda pendant les périodes de gel.

Récolte et stockage

Les fruits du Coqueret du Pérou sont prêts à être récoltés lorsqu’ils prennent une couleur jaune-orange vif et que leur lanterne commence à se dessécher. Récoltez-les délicatement en coupant la tige juste au-dessus du calice. Les fruits se conservent à température ambiante pendant quelques jours ou au réfrigérateur pendant une semaine ou deux.

Conclusion

Cultiver le Coqueret du Pérou en novembre est possible dans les régions au climat doux. En lui fournissant les soins appropriés et en le protégeant des températures hivernales extrêmes, vous pourrez profiter de ses fruits savoureux et décoratifs tout au long de l’année.