Cultiver le Topinambour en janvier

Fiche de culture : Le Topinambour

Introduction :

Le topinambour est un légume racine ancien qui revient sur le devant de la scène culinaire pour son goût subtil et son faible apport calorique. De culture facile, il est également appelé « artichaut de Jérusalem » ou « truffe du Canada ».

Conditions de croissance :

Le topinambour apprécie les situations ensoleillées et les sols riches en humus, bien drainés. Il tolère toutefois la mi-ombre et peut pousser dans tout type de sol. Rustique et résistant, il supporte les climats froids et la sécheresse.

Plantation :

La période de plantation idéale s'étend de la fin de l'hiver au milieu du printemps. Il est recommandé de planter les tubercules entre février et avril.

Arrangez les tubercules en lignes espacées de 40 à 60 cm et enterrez-les à 10-15 cm de profondeur.

Soins :

Le topinambour est une plante qui ne demande pas beaucoup d'entretien. Buttez les plants lorsqu'ils mesurent environ 20 cm et arrosez-les par temps sec.

Protection hivernale :

Le topinambour peut passer l'hiver en terre sans problème, il est toutefois conseillé de le pailler pour le protéger du froid.

Récolte et stockage :

La récolte s'effectue de novembre à mars, au fur et à mesure des besoins. Le topinambour se flétrit rapidement une fois hors du sol, il est donc recommandé de ne pas tout récolter d'un coup.

Les tubercules peuvent être conservés dans un endroit frais et sec ou être congelés après les avoir épluchés et blanchis.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Pomme de terre à Nice (Alpes-Maritimes)

Conclusion :

Le topinambour est une culture facile qui requiert peu de soins et peut être laissée en terre pendant plusieurs mois. Son rendement élevé et son goût fin en font un légume intéressant pour ceux qui souhaitent agrémenter leurs plats d'une touche originale.