Cultiver les Amandes en août

Cultiver les Amandes

L'amandier, originaire d'Asie centrale, est un arbre rustique qui s'adapte bien aux climats méditerranéens tempérés. Sa culture nécessite un sol bien drainé et une exposition ensoleillée.

Conditions de croissance

  • Climat: L'amandier apprécie les climats chauds et secs, avec des hivers doux et des étés secs. Il redoute les gelées printanières tardives qui peuvent affecter la floraison.
  • Sol: Un sol profond, bien drainé et calcaire est idéal pour la culture de l'amandier. Évitez les sols lourds et argileux qui retiennent trop l'eau.
  • Exposition: Plantez l'amandier en plein soleil, pour une production optimale d'amandes.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période de plantation se situe en automne, après la chute des feuilles et avant les premières gelées.
  • Choix du plant: Optez pour un plant greffé de bonne qualité, âgé de 2 à 3 ans.
  • Préparation du sol: Ameublissez le sol profondément et apportez du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Mise en place: Creusez un trou de plantation deux fois plus large que la motte du plant et légèrement plus profond. Installez le plant en veillant à ce que le point de greffe se trouve au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec la terre extraite, tassez fermement et arrosez abondamment.

Soins

  • Arrosage: Les arrosages doivent être réguliers, surtout pendant les premières années qui suivent la plantation. En été, un arrosage par semaine suffit généralement.
  • Taille: La taille est nécessaire pour former l'arbre et favoriser la fructification. La première taille de formation s'effectue 3 à 4 ans après la plantation. Les tailles ultérieures visent à éclaircir la ramure et à éliminer les bois morts ou mal orientés.
  • Fertilisation: Un apport d'engrais riche en azote, phosphore et potassium est recommandé au printemps, avant la floraison.
  • Protection contre les maladies et les ravageurs: L'amandier est sensible à certaines maladies, comme le monilia et l'oïdium. Des traitements préventifs peuvent être nécessaires. Parmi les ravageurs, on peut citer le puceron et le carpocapse. Des solutions naturelles, comme la lutte biologique, peuvent être privilégiées pour les contrôler.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Blette en août

Protection hivernale

Dans les régions où les hivers sont froids, il est conseillé de protéger les jeunes amandiers du gel par un paillage épais au pied de l'arbre et un voile d'hivernage.

Récolte et stockage

Les amandes arrivent à maturité en fin d'été ou en automne, selon la variété. La récolte se fait manuellement en secouant les branches de l'arbre. Les amandes sont ensuite séchées au soleil ou dans un séchoir avant d'être stockées dans un endroit frais et sec.

Conclusion

L'amandier est un arbre relativement facile à cultiver qui offre une récolte savoureuse et appréciée. En suivant les conseils prodigués dans cette fiche de culture, vous pourrez profiter des bienfaits de cet arbre généreux dans votre jardin.