Cultiver des Oranges sanguines en août

Cultiver des Oranges sanguines en août

Introduction

L’orange sanguine, connue pour sa chair rouge vif et son goût sucré légèrement acidulé, est un agrume délicieux et décoratif qui peut être cultivé avec succès dans les climats chauds. Si vous avez la chance de vivre dans une région avec des étés chauds et des hivers doux, vous pouvez profiter des plaisirs de cultiver vos propres oranges sanguines en août.

Conditions de croissance

  • Climat: Les oranges sanguines préfèrent un climat chaud et ensoleillé avec des hivers doux. Elles peuvent tolérer de légères gelées, mais des températures hivernales inférieures à -7°C peuvent endommager l’arbre.
  • Exposition: Installez votre oranger sanguin dans un endroit ensoleillé qui reçoit au moins 6 à 8 heures de lumière directe par jour.
  • Sol: Les oranges sanguines prospèrent dans un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide. Un pH du sol entre 6,0 et 6,5 est idéal.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période pour planter un oranger sanguin est au printemps, après tout risque de gel.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de l’arbre et suffisamment profond pour que la partie supérieure de la motte soit juste au-dessus du niveau du sol. Mélangez le sol excavé avec du compost ou du fumier bien décomposé pour améliorer le drainage et la fertilité.
  • Plantation: Placez l’arbre dans le trou préparé et remplissez-le avec le mélange de terre enrichi. Tassez fermement le sol autour de la base de l’arbre et arrosez abondamment.

Soins

  • Arrosage: Les oranges sanguines ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Arrosez profondément et laissez le sol sécher légèrement entre deux arrosages. Évitez l’arrosage excessif, car cela peut entraîner la pourriture des racines.
  • Engrais: Fertilisez votre oranger sanguin au printemps et à l’automne avec un engrais pour agrumes. Suivez les instructions sur l’étiquette de l’engrais pour connaître la quantité et la fréquence d’application appropriées.
  • Taille: Taillez votre oranger sanguin chaque année pour lui donner une forme et éliminer les branches mortes ou malades. La taille stimule également la production de fruits.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique, comme du paillis d’écorce ou de feuilles déchiquetées, autour de la base de l’arbre pour aider à conserver l’humidité du sol, réguler la température du sol et supprimer les mauvaises herbes.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Châtaigne en avril

Protection hivernale

Dans les régions où les hivers sont froids, il est important de protéger votre oranger sanguin du gel. Vous pouvez le faire en enveloppant l’arbre dans un tissu ou une toile, ou en construisant une structure protectrice autour de lui.

Récolte et stockage

Les oranges sanguines sont généralement prêtes à être récoltées de décembre à février. Elles sont mûres lorsqu’elles changent de couleur de vert à orange vif et que la peau est légèrement souple au toucher. Récoltez les fruits avec soin en les coupant de l’arbre avec un sécateur. Les oranges sanguines se conservent à température ambiante pendant quelques jours ou au réfrigérateur pendant une semaine ou deux.

Conclusion

Cultiver des oranges sanguines est une expérience gratifiante qui vous permet de profiter de ces fruits délicieux et sains dans votre propre jardin. En suivant les conseils de cette fiche de culture, vous pouvez créer un environnement favorable à la croissance et à la production de votre oranger sanguin, vous assurant ainsi des récoltes abondantes d’oranges sanguines juteuses pendant de nombreuses années.