Cultiver des Oranges sanguines en octobre

Cultiver des Oranges sanguines en octobre

Introduction

L’orange sanguine, connue pour sa chair rouge vif et sa saveur délicieusement sucrée avec une pointe d’acidité, est un agrume de choix pour ajouter une touche de couleur et de saveur à vos plats et boissons. Bien que sa culture soit généralement associée aux climats méditerranéens chauds, il est possible de cultiver des oranges sanguines avec succès dans des régions plus fraîches, comme l’Hérault, en suivant quelques conseils clés et en choisissant la variété adaptée.

Conditions de croissance

  • Climat: L’Hérault bénéficie d’un climat tempéré méditerranéen, avec des hivers doux et des étés chauds et secs. Ce climat est favorable à la culture des oranges sanguines, à condition de les protéger des gelées hivernales.
  • Exposition: Les oranges sanguines ont besoin d’un ensoleillement direct d’au moins 6 à 8 heures par jour. Installez votre oranger dans un endroit ouvert et ensoleillé de votre jardin.
  • Sol: Un sol bien drainé et riche en matière organique est essentiel pour la culture des oranges sanguines. Si le sol est lourd, amendez-le avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.

Plantation

  • Période de plantation: La meilleure période pour planter un oranger sanguin en Hérault est au printemps, après le passage des derniers gels.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de l’arbre et suffisamment profond pour que la partie supérieure de la motte arrive au niveau du sol.
  • Mise en place de l’arbre: Retirez délicatement l’arbre de son pot et placez-le dans le trou préparé. Assurez-vous que les racines ne sont pas enroulées.
  • Remplissage et arrosage: Remplissez le trou avec du terreau et tassez doucement autour de l’arbre. Arrosez abondamment pour bien humidifier le sol.
Vous aimerez aussi :   Cultiver la Mâche en septembre

Soins

  • Arrosage: Les oranges sanguines ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Laissez le sol sécher légèrement entre deux arrosages, mais veillez à ne pas laisser l’arbre souffrir de la sécheresse.
  • Engrais: Apportez un engrais équilibré pour agrumes au printemps et en été, en suivant les instructions du fabricant.
  • Taille: Taillez votre oranger chaque année pour lui donner une forme harmonieuse et éliminer les branches mortes ou malades.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis autour de la base de l’arbre pour conserver l’humidité du sol et limiter la pousse des mauvaises herbes.

Protection hivernale

  • Jeunes arbres: Les jeunes arbres sont plus sensibles au gel que les arbres matures. Protégez-les pendant l’hiver en les enveloppant dans un tissu horticole ou en installant une protection hivernale spécifique.
  • Arbres matures: Pour les arbres matures, un paillage épais à la base du tronc peut suffire. En cas de gelées sévères, vous pouvez également envelopper le tronc et les branches principales avec du tissu.

Récolte et stockage

  • Récolte: Les oranges sanguines sont généralement prêtes à être récoltées de décembre à février, selon la variété. Les fruits sont mûrs lorsqu’ils ont une couleur rouge vif et qu’ils sont légèrement fermes au toucher.
  • Stockage: Les oranges sanguines se conservent à température ambiante pendant quelques jours et au réfrigérateur pendant une à deux semaines.

Conclusion

Cultiver des oranges sanguines en Hérault est possible avec un peu de soin et d’attention. En choisissant une variété adaptée à votre région, en fournissant à votre arbre les conditions de croissance dont il a besoin et en le protégeant des gelées hivernales, vous pourrez profiter de délicieuses oranges sanguines maison pendant plusieurs années.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Courge de Siam en septembre