Cultiver le Kaki en octobre

Cultiver le Kaki en Octobre

Introduction

Le kaki, également connu sous le nom de plaqueminier du Japon, est un arbre fruitier originaire d’Asie qui produit de délicieux fruits à la chair sucrée et juteuse. Si la saison de plantation idéale pour le kaki se situe généralement au printemps ou à l’automne, il est tout à fait possible de le planter en octobre, en suivant certaines précautions.

Conditions de croissance

  • Climat: Le kaki préfère les climats tempérés chauds, avec des étés longs et des hivers doux. Il peut tolérer de légères gelées hivernales, mais il est préférable de choisir une variété adaptée à votre région.
  • Exposition: Le kaki a besoin d’un emplacement ensoleillé pour bien fructifier. Installez-le dans un endroit qui reçoit au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour.
  • Sol: Le kaki s’adapte à une large gamme de sols, mais il préfère un sol bien drainé, riche en matière organique et légèrement acide. Si votre sol est lourd, pensez à le mélanger avec du compost ou du sable pour améliorer le drainage.

Plantation

  • Période de plantation: Octobre est une bonne période pour planter un kaki, car les températures sont encore douces et les pluies automnales favorisent l’enracinement.
  • Préparation du sol: Creusez un trou deux fois plus large que la motte de l’arbre et légèrement plus profond. Ameublissez le fond du trou et mélangez la terre excavée avec du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Plantation: Installez l’arbre dans le trou en veillant à ce que le point de greffe se situe juste au-dessus du niveau du sol. Remplissez le trou avec le mélange de terre préparé et tassez fermement autour de l’arbre. Arrosez abondamment pour humidifier le sol en profondeur.
Vous aimerez aussi :   Cultiver du Niébé en Hiver

Soins

  • Arrosage: Le kaki a besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches. Maintenez le sol humide mais pas détrempé. En cas de pluie abondante, laissez le sol s’égoutter complètement avant d’arroser à nouveau.
  • Paillage: Appliquez une couche de paillis organique autour de la base de l’arbre pour conserver l’humidité du sol, réguler la température et limiter la pousse des mauvaises herbes.
  • Fertilisation: Fertilisez votre kaki deux fois par an, au printemps et à l’automne, avec un engrais équilibré adapté aux arbres fruitiers.
  • Taille: La taille n’est pas indispensable pour le kaki, mais elle peut être utile pour maintenir une forme harmonieuse et favoriser la fructification. Taillez les branches mortes, malades ou endommagées, ainsi que les branches qui s’entrecroisent.

Protection hivernale

  • Jeunes arbres: Les jeunes kakis peuvent être sensibles au gel. Protégez-les pendant les hivers froids en les enveloppant d’un voile en toile ou en jute.
  • Mulching: Appliquez une couche de paillis épais autour de la base de l’arbre pour protéger les racines du froid.

Récolte et stockage

  • Récolte: Les kakis sont généralement prêts à être récoltés en octobre ou novembre, lorsque les fruits ont atteint une couleur orange vif et qu’ils sont légèrement mous au toucher.
  • Stockage: Les kakis peuvent être conservés à température ambiante pendant quelques jours ou au réfrigérateur pendant une semaine ou deux.

Conclusion

Cultiver un kaki en octobre est possible, mais il est important de choisir une variété adaptée à votre climat et de lui prodiguer les soins appropriés. Avec un peu d’attention, vous pourrez profiter de ces délicieux fruits savoureux et sains dans votre jardin.

Vous aimerez aussi :   Cultiver la Brède mafane en décembre